Alain Juppé vu de gauche

 
Qu’en est-il précisément ? Quelles sont les raisons qui conduisent une partie de la gauche à apprécier Alain Juppé ? Et peut-on en tirer un enseignement concernant les attentes de la gauche pour demain ?

La présente étude, conduite auprès d’un large échantillon de sympathisants de gauche, confirme l’actualité et l’ampleur de la « tentation Juppé » à gauche, mais surtout éclaire son ressort principal : la « compétence » attribuée à l’ancien Premier ministre.

Gauche : la « tentation Juppé »

Il y a vingt-deux ans, Alain Juppé publiait un livre au titre mélancolique : La tentation de Venise (Grasset, 1993). Aujourd’hui, c’est bien une « tentation Juppé » qui se révèle à gauche, cette fois sans mélancolie : la moitié (52 %) des sympathisants de gauche interrogés déclarent avoir une « opinion positive » du maire de Bordeaux, contre 38 % en ayant une « opinion négative » ; singulier résultat pour l’un des principaux leaders de droite. Et parmi ces sympathisants de gauche, les plus nombreux à apprécier Alain Juppé sont les socialistes (60 % d’opinions positives), mais également les personnes ayant plus de 65 ans et les cadres.

Principal trait d’image d’Alain Juppé : la compétence

Pour mieux comprendre les ressorts de cette adhésion, Viavoice a proposé aux personnes interrogées une batterie de traits d’image concernant Alain Juppé. La qualification la plus fréquemment reconnue au maire de Bordeaux est celle de la « compétence » : 64 % des sympathisants de gauche estiment qu’Alain Juppé est « compétent ». Et auprès des sympathisants de gauche ayant une « bonne opinion » d’Alain Juppé, cette proportion s’établit à… 89 %. 

Télécharger en pdf le Sondage Viavoice pour L’Obs : Alain Juppé vu de gauche.