07/07/2015
Article publié par François Miquet-Marty dans Le Figaro.

FigaroInterdits, contraintes, surveillances… Ils seraient bien «trop nombreux» dans notre quotidien, pour près de trois quarts des Français. Selon un sondage réalisé par l'institut Viavoice, en partenariat avec La Revue civique, un point de rupture a même été atteint. Les deux tiers des personnes interrogées le déplorent: «De manière générale en France (il y a) de plus en plus» de restrictions. Des restrictions tellement excessives, soupirent-elles, qu'elles «donnent envie de faire ce qu'on ne devrait pas»…

Lire l'article publié dans Le Figaro le 07/07/2015