Le carnet de François Miquet-Marty

Stratégie d'entreprise

BFMB

12.05.16

Replay de l'émission de Fabrice Lundy avec François Miquet-Marty comme invité : La riposte au 49-3 s'organise-t-elle ?

Le Gouvernement n'a donc pas été renversé ce jeudi et le projet de loi Travail est considéré comme adopté en première lecture à l'Assemblée nationale. La motion de censure de la droite, déposée cet après-midi, a été rejetée. Elle a recueilli 246 voix au lieu des 288 requises. Evidemment, il y avait assez peu de surprise. En revanche, la riposte au 49-3 s'organiserait-elle dans la rue et dans certaines entreprises ?

Débat avec : François Miquet-Marty, président de Viavoice, Stéphanie Lecocq-Matteudi, directrice des études à l'Institut supérieur du travail, et Franck Morel, avocat, cabinet Barthélémy, co-auteur d'Un autre droit du travail possible.

fmm 120516

Les décodeurs de l'éco, du jeudi 12 mai 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business

strategies

07.04.16

Fondés sur une étude barométrique réalisée par Viavoice pour Syntec RP, les Trophées de la réputation consacrent cette année trois leviers dans ce domaine : la « marque compagnon » avec Google, le « care » et la proximité pour Décathlon, l’innovation avec Samsung. Explications de François Miquet-Marty, président de Viavoice, et Aurélien Preud’homme, directeur d’études. Que devient la réputation dans un contexte de fluidités croissantes (mutations de société, fluctuation des comportements de consommation, bouleversements technologiques) et de défiances ouvertes ? D’où les entreprises lauréates du Trophées de la réputation 2016 que sont Google, qui refait son entrée en tête du podium, suivie de Décathlon et Samsung tirent-elles aujourd’hui la force de leur réputation? En réalité prévalent trois concepts, évidemment non exclusifs ni exhaustifs, mais qui caractérisant bien chacun des trois leaders : une « marque compagnon », le « care » et l’innovation permanente.

Le Palmares des Trophées de la Réputation

Financial Times

06.04.16

Emmanuel Macron a envoyé une onde de choc au sein du spectre politique français en lançant son propre mouvement politique trans-partisan pour "débloquer la France" un an avant les élections présidentielles. M. Macron a déclaré que son nouveau parti, nommé "En Marche !" serait ouvert à des membres d'autres partis "républicains" de la droite et de la gauche dans une démarche de favoriser de nouvelles idées. Depuis son entrée sur la scène politique française avec sa nomination comme ministre de l'Economie en Août 2014, M. Macron, 38 ans, a souvent fait la une de l'actualité. Dans un pays connu pour sa résistance au changement, il a une image plutôt pro-business en essayant d'impulser des réformes de libéralisation. Cet ancien banquier a contrarié à plus d'une reprise le parti socialiste avec ses tentatives de remises en cause des tabous de gauche tels que la semaine de travail de 35 heures.

Sur le site du Financial Times, François Miquet-Marty analyse la situation politique d'Emmanuel Macron

FranceInfo

06.04.16

Manuel Valls et Ségolène Royal ont chacun interprété à leur façon le rapport d'experts remis sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le Premier ministre a estimé que ces conclusions validaient le programme, quand la ministre de l'Environnement y voyait au contraire la preuve d'un projet "surdimensionné". Cette opposition, "un peu surprenante en apparence", peut être lue comme "une tentative de compromis, de conciliation avec la gauche de la gauche", analyse le politologue François Miquet-Marty, président de l'institut Viavoice.

Retrouvez l'analyse de François Miquet-Marty sur le site de France Info

public senat

 30.03.16

Replay de l'émission de Public Sénat "On va plus loin" , avec François Miquet-Marty comme invité : Quelles marges de manoeuvre pour François Hollande ?

Il y a l'abadon du projet de loi constitutionnel et il y a la contestation dans la rue autour du projet de loi El Khomri. Les détracteurs du texte organisent une nouvelle journée de mobilisation. Et en toile de fond, le "peuple de gauche" rejette de plus en plus l'exécutif. Alors quelles sont les marges de manoeuvre de François Hollande ?

Débat avec François Miquet-Marty, président de Viavoice, Alain Auffray, journaliste politique à Liberation, Henri Vernet, rédacteur en chef adjoint au Parisien Aujourd'hui en France et Philippe Goulliaud, chef du service politique du Figaro

On va plus loin, du 30 mars 2016, présenté par Sonia Mabrouk et Paul Bouffard, sur Public Sénat

Public Sénat On va plus loin

 

Sous-catégories