Économie et entreprises

2e édition du Baromètre des Dirigeants – Novembre 2020

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Les dirigeants ont décidé d’affronter l’incertitude en réorganisant leurs entreprises pour qu’elles deviennent plus résilientes.

La 2e édition du Baromètre des Dirigeants- Exploratoire Sopra Steria Next / Viavoice/ Les Echos/Radio Classique – réalisée pendant tout le mois d’octobre nous montre clairement que les entreprises françaises ont tiré les leçons de la sidération dans laquelle elles étaient plongées en mars/avril dernier et qu’elles ont, depuis cet été, intégré une incertitude désormais chronique, comme élément central de leurs décisions. Elles ont ainsi rapidement agi pour faire de la résilience leur nouvelle ligne de conduite.

La première édition de notre baromètre ( juin 2020) nous a montré qu’elles avaient inversé la priorisation de leurs décisions : la nécessité de résilience passait avant l’efficience, longtemps promu en tête de toutes les réflexions. Aujourd’hui la nouvelle réalité s’est imposée comme une donnée pérenne : l’environnement sera incertain, imprévisible et les décisions à vision court terme peuvent s’avérer porteuses de risques , voire des impasses. L’incertitude obligeant alors à plus d’humilité dans les décisions impliquant l’avenir de l’entreprise.

76% d’entre elles considèrent désormais qu’être résilientes devient une obligation et davantage une responsabilité vis-à-vis de leurs collaborateurs, clients et partenaires : 59% se sont déjà transformées pour tenir cet engagement. Cette prise de conscience forte est largement partagée : la crise a renforcé la confiance des dirigeants envers leurs collaborateurs (54%) et cette confiance a permis de responsabiliser plus encore les équipes (51%), de favoriser la collaboration entre elles (49%) tout en accélérant la digitalisation des processus internes pour permettre un travail à distance plus efficace, et éviter ainsi toute baisse de service clients et d’activité.

Nous le voyons encore dans les principales décisions prises par les dirigeants depuis quelques mois en vue de conserver la confiance : bien sûr assurer la protection, mais aussi adapter leurs offres à cette nouvelle réalité (26%), adapter leur organisation (25%) et, sans doute, fait nouveau dans son ampleur, développer leur engagement social, sociétal et environnemental ( 25%).

Ces tendances, relativement marquées, nous montrent que l’accélération de la pandémie a aussi provoqué une accélération des transformations des entreprises, et par conséquent de la décision managériale.

S’adapter est bien sûr l’apanage de l’entreprise, pourtant les thèmes : agilité, flexibilité, poly-compétences des collaborateurs, digitalisation des processus, mais aussi souveraineté numérique et logistique, ces thèmes ont vu leur mise en œuvre s’accélérer au point de gagner des années de discussions.

C’est du volontarisme des dirigeants qu’il s’agit aussi, une vitalité que ce 2e baromètre démontre une fois de plus, ne

serait-ce qu’au vue de leurs projections pour 2021.
Ce volontarisme nous le voyons dans leur engagement à se transformer plus vite que prévu pour continuer à progresser dans un environnement qui change aussi vite de nature : la confiance, dont on redécouvre l’effet sur la productivité, l’agilité qui n’est pas un asservissement mais bien une qualité vitale pour durer, la souveraineté que la mondialisation avait étouffée et qui revient en force comme une condition de survie, et puis, comme fondement de tout, l’éthique dans ses décisions, ses comportements, ses relations avec ses collaborateurs, clients, partenaires et dans le respect de l’environnement : tous ces sujets sortent des cercles de réflexions où on les avaient cantonnés jusqu’à présent, et entrent dans la feuille de route des dirigeants.

[/vc_column_text][vc_column_text]

Emmanuel Craipeau,  Directeur de l’Exploratoire Sopra Steria Next

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator el_width=”60″][vc_column_text]

Lire l’intégralité de l’étude

[/vc_column_text][vc_separator el_width=”60″][/vc_column][/vc_row]

Dans la même rubrique

Les titres-restaurants, enquête auprès des salariés.

Les titres-restaurants, enquête auprès des salariés.

Viavoice a réalisé pour le compte de la Commission Nationale des Titres-Restaurant une enquête d'opinion auprès de salariés bénéficiant de titres-restaurant pour faire un point sur l’usage des titres-restaurant Les salariés bénéficiant de titres-restaurant mangent...

Share This