Santé et interêt général

Emmanuel Macron : une popularité stable mais une philosophie qui peine à convaincre

13.11.17

L’exécutif bénéficie certes d’une popularité stabilisée : 40 % (+ 2 points par rapport à septembre) des Français ont une « bonne opinion » du président de la République et 40 % également (stable) du Premier ministre.
Pourtant, les résultats enregistrés révèlent que la philosophie politique d’Emmanuel Macron est globalement peu comprise :
  • En priorité, les Français estiment que le Président veut « privilégier certaines catégories sociales au détriment d’autres catégories » (49 %), puis « mener une politique économique libérale » (35 %) ; seuls 29 % considèrent qu’il entend mener une politique « et de droite, et de gauche », et 21 % « aider les parcours personnels, en aidant chacun à améliorer sa situation ».
  • Cette analyse de l’action de la majorité conduit les deux tiers des personnes interrogées (65 %) à se situer parmi les « perdants » des réformes d’Emmanuel Macron, alors que 11 % seulement s’identifient aux « gagnants ».
Pour autant, les leaders de l’opposition ne profitent pas de ces difficultés d’image :
  • Laurent Wauquiez, pressenti comme le nouveau leader de la droite LR, n’obtient que le faible score de 17 %, en baisse de trois points ;
  • Jean-Luc Mélenchon, toujours en tête des personnalités de gauche, plafonne à 29 %, également en baisse de trois points ;
  • Enfin, Marine Le Pen ne parvient (toujours) pas à surmonter ses difficultés et obtient à un faible score de 21 % (-3 également). Marion Maréchal Le Pen (24 %) la surclasse désormais.
A noter enfin qu’aucun des « ex » Présidents ne profite de son retrait de la vie politique : Nicolas Sarkozy est à 26 % de bonnes opinions, François Hollande à 23 %.

Autres études dans la même catégorie

Baromètre flash don de gamètes – Viavoice / ABM – Mars 2022

Baromètre flash sur le don de gamètes Une évolution législative concernant l’accès aux origines positivement accueillie La possibilité d’accès aux origines pour les enfants issus du don se traduit positivement dans les intentions de don : 22 % des Français déclarent...

Share This