Politique

Baromètre politique Viavoice-Libération. Portrait d’opinion concernant Emmanuel Macron. Avril 2023

Portrait d’opinion
Emmanuel Macron à l’épreuve de ses ambitions

La réforme des retraites a soulevé d’importantes questions sur ce qu’elle révélait de la politique voulue et menée par Emmanuel Macron, notamment au regard des ambitions affichées dès 2017. C’est à la lumière de la nature de son positionnement idéologique original et de la manière dont le président de la République souhaitait se poser en s’opposant aux traditionnelles manières de faire de la politique que cette séquence doit être lue. Eclairer le regard porté par l’opinion sur ces différents points, ici s’inscrit l’enjeu du nouveau portrait d’opinion Viavoice pour Libération.

Emmanuel Macron à l’Elysée, de 2017 à nos jours

Invités à se prononcer sur les évolutions propres à la personne d’Emmanuel Macron, les Français se montrent sévères : si la moitié d’entre eux estiment qu’il n’a pas changé depuis son premier quinquennat, entre ¼ et un 1/3 de l’opinion estiment qu’il a changé négativement. C’est notamment le cas s’agissant de sa manière de gouverner : 33 % des Français estiment qu’Emmanuel Macron a changé négativement alors que la séquence retraites commence à peine à s’atténuer et que les ressentiments sont encore profonds. Une séquence émotionnelle d’ampleur pour une opinion à vif : Emmanuel Macron incarne d’abord de la colère aux yeux de

40 % des Français.

C’est ainsi au travers de la gestion macronienne du pouvoir que l’opinion lit les principales évolutions d’Emmanuel Macron. Aux yeux de 6 Français sur 10 (61 %), il est d’ailleurs considéré comme plus autoritaire qu’en 2017. Attendu alors comme le promoteur d’une présidence moderne, horizontale car ayant vocation à associer la participation citoyenne à la décision politique, c’est sur cet aspect que s’articulent les critiques les plus acerbes formulées par l’opinion. Percevant une pratique du pouvoir renouant avec les codes de ses prédécesseurs, la moitié de la population française le considère ainsi comme moins moderne qu’il y a 6 ans (49 %).

Si même s’agissant de ses compétences – qualité historiquement importante d’Emmanuel Macron – le jugement est sévère, 55 % l’estimant moins compétent qu’en 2017, sa gestion des différentes crises lui assurent un socle de 28 % de Français l’estimant plus courageux qu’alors. Un argument de poids face à cette frange de la population sensible aux arguments avancés par le président de la République autour du sens de la responsabilité et du « courage face à la rue ».

Conséquence du rejet de la réforme des retraites, constant et majoritaire dans l’opinion, et des questionnements qui ont, jusque dans la majorité, entouré la pertinence du recours à l’article 49 al. 3, Emmanuel Macron apparaît solitaire aux yeux de 53 % des Français. Un socle stable, toujours autour d’un quart de la population française, souligne néanmoins chez lui une politique « à la hauteur des défis d’avenir », « protectrice pour les Français », « claire » et « moderne ».

S’agissant des périmètres de confiance, 36 % de la population française accordent leur confiance à Emmanuel Macron sur l’international, 29 % sur les enjeux économiques et 28 % sur la question du travail dans notre société. 68 % d’entre eux n’ont en revanche pas confiance en le président de la République sur les enjeux sociaux.

Emmanuel Macron et les libertés : un malentendu dans l’opinion ?

C’est sur une facette particulière que les résultats du portrait d’opinion réalisé par Viavoice et Libération se montrent instructifs : le rapport d’Emmanuel Macron aux libertés. D’abord parce qu’à l’heure des poussées de régimes autoritaires et de démocraties illibérales dans le monde, la voix d’Emmanuel Macron était et est attendue comme celle de la défense des libertés. Ensuite, parce que la trajectoire idéologique d’Emmanuel Macron ne peut que s’évaluer à l’aune de son positionnement original, celui d’une proposition politique consistante, de synthèse entre libéralismes économique et culturel. Quels enjeux d’opinion, dès lors, pour Emmanuel Macron ?

Les différentes nominations gouvernementales et l’évolution de la sociologie du vote pour Renaissance (ex LREM – En marche) illustrent en elles-mêmes les ajustements idéologiques opérés depuis 2017 : 52 % des sympathisants de droite et 54 % des électeurs de Valérie Pécresse considèrent à ce titre que pour la suite du quinquennat, la droite doit accepter un accord avec Emmanuel Macron, avis partagé par 80 % des sympathisants de la majorité.

Les explications peuvent par ailleurs être identifiées à la lecture des six années de pouvoir d’Emmanuel Macron. Aussi bien la crise du Covid et les restrictions indispensables de libertés qui l’ont accompagnée que la gestion de la crise des gilets jaunes et celle aujourd’hui des mobilisations contre la réforme des retraites ont amplement participé de la réorientation des perceptions des Français dans le rapport d’Emmanuel Macron aux libertés. C’est ainsi que 55 % estiment alors que les libertés en France ont régressé depuis qu’il est président de la République, dont 38 % estiment même qu’elles ont « beaucoup régressé ». Signe d’une opinion crispée par les événements récents, près de 7 Français sur 10 estiment par ailleurs que la politique d’Emmanuel Macron n’est pas « respectueuse des oppositions politiques ».

Des constats qui plaident pour une suite et fin de quinquennat sous le signe d’une réforme sociétale qui réconcilie les libéralismes et le rapport du président de la République à la liberté. La question de la fin de vie pourrait en être la voie idéale.

Adrien Broche
Responsable des études politiques et publiées

Par :
François Miquet-Marty
Adrien
Broche
Lola Lusteau

Publié le 12/04/2023

Dans la même rubrique

Portrait d’opinion : Bruno Le Maire

Portrait d’opinion : Bruno Le Maire

Bruno Le Maire vu par les Français Sérieux et crédibilité mais un avenir incertain Sommé d’annoncer les récentes mauvaises nouvelles économiques et budgétaires, l’ancien candidat à la primaire de la droite et du centre est un pilier de l’expérience macronienne du...

Share This