Santé et interêt général

Observatoire du don en confiance – Octobre 2020

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

En quelques mots :

– Les Français se montrent spontanément dans une posture de défiance.

– Mais dans ce contexte inédit de crise sanitaire, la baisse de la confiance atteint désormais aussi les associations et fondations, avec une baisse sensible de 16 pts par rapport à la mesure de 2018.
✓ Cette baisse de la confiance n’est pas équivalente au sein des différentes catégories de la population.
✓ Ainsi, alors que le niveau de confiance est stable auprès des donateurs réguliers (56%), il n’atteint que 35% auprès des donateurs occasionnels et 20% auprès des non donateurs.

– Il convient de bien noter l’importance du manque de confiance à l’égard de l’utilisation des fonds délivrés aux associations / fondations. Ce critère était déjà le premier frein aux dons en 2019, mais il se renforce (un frein pour 68% des répondants vs 62% en 2019).

– A noter dans les autres freins aux dons, la hausse du sentiment de déjà contribuer par des actions quotidiennes (+7pts), le manque de connaissance du sujet (+7pts également) et le fait de ne pas savoir quelle cause choisir (+5pts).

[/vc_column_text][vc_column_text]

Arnaud Zegierman
Amandine Messina
Lisa Corbineau

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator el_width= »60″][vc_column_text]

Lire l’intégralité de l’étude

[/vc_column_text][vc_separator el_width= »60″][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=QR35A_p0gwA&t=4279s » title= »Replay de l’événement »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Autres études dans la même catégorie

Share This