Santé et interêt général

Observatoire des salariés proches aidants, 2ème édition. Viavoice – OCIRP – ANDRH – ORSE. Octobre 2022

2ème édition de l’Observatoire Viavoice – OCIRP des salariés proches aidants, en partenariat avec l’ANDRH et l’ORSE. Quelques enseignements clés :

 

  • 29 % des salariés aidants sont aujourd’hui désemparés : l’intensité de leur aide est importante mais le soutien par l’entreprise est faible
  • Un temps moyen d’aidance en nette augmentation : 10,5 heures par semaine en moyenne (contre 8,3 en 2021)
  • Un âge moyen d’entrée dans l’aidance mesuré à 36 ans
  • L’urgence du combat contre le déni : 1 salarié aidant sur 2 (53 %) déclare ne pas se sentir concerné par le sujet de l’aidance
  • Un enjeu qui reste tabou dans l’entreprise pour 57 % des Responsables Ressources Humaines mais dont la prise en charge se heurte à la question des coûts pour 81 % d’entre eux
  • Un impact de la situation de proche aidant sur la santé, le moral en hausse (pour 58 % d’entre eux, + 10 points depuis 2021) ainsi que sur l’équilibre de vie (57 %, + 8 points depuis 2021)
  • La persistance d’un défaut d’information : seuls 36 % des salariés proches aidants se sentent suffisamment informés à ce sujet
  • Une prise en charge du sujet qui se heurte encore à la séparation pro/perso : seuls 42 % des aidants ont informé leur employeur de leur situation alors même que celle-ci est ou a été un obstacle dans la carrière pour 39 % d’entre eux
  • Des salariés aidants majoritairement conscients des compétences qu’ils développent (52 %) mais qui doutent encore qu’elles puissent être des leviers de performance pour l’entreprise
  • Enfin, une large majorité de Responsables RH conscients du “coût caché” de l’aidance : 76 % considèrent qu’il coûte plus cher de ne rien faire que d’agir
Par :
Arnaud Zegierman
Adrien Broche

 

Publié le 10/10/2022

Dans la même rubrique

Les jeunes et l’alternance.

Les jeunes et l’alternance.

Face à leur avenir professionnel, les 18-29 ans se déclarent majoritairement optimistes, à 74%. Parmi eux, ce sont les alternants qui se montrent les plus positifs : la quasi-totalité d’entre eux (97 %) se disent pleinement confiants sur leur avenir professionnel. Cet...

Le Baromètre des Transitions

Le Baromètre des Transitions

Réglementer : pour ou contre la planète ? L’insoluble casse-tête de la transition écologique L’année politique s’est ouverte sur une crise sociale majeure représentée par le mouvement de colère des agriculteurs. Sa particularité résidait dans son caractère largement...

Share This