Santé et interêt général

L’Observatoire sociétal Viavoice – FHP

7905485 12280621

 19.09.17

 « Bien-être » : la nouvelle frontière
Les faits seraient établis : les Français bénéficient d’un système de soins et de santé unique au monde, source de fierté et qui assure un niveau de santé apprécié ; certes prospèrent des interrogations relatives au financement ou à la pérennité du système. Mais au-delà ? Les Français vont-ils vraiment « bien » ? Et quel sera, demain, le sens de la santé ? Sera-t-elle pour l’essentiel réductible au soin thérapeutique, réparateur, au sens anglo-saxon du « cure », ou se développera-t-elle vers l’idée de « bien être », au sens de « care » ou de la définition très extensive de la santé par l’OMS ? Et à qui font ils confiance pour répondre, demain, à leurs aspirations ?
Cette première livraison de l’Observatoire sociétal réalisé par Viavoice pour la
FHP révèle notamment deux enseignements majeurs :
  • Au-delà du soin thérapeutique (« cure ») s’impose très nettement un nouvel âge de la santé, une nouvelle frontière qui est celle du bien-être (« care ») ;
  • Pour améliorer leur situation, les Français, qui accordent rarement leur confiance, n’établissent pas de distinction majeure entre secteur public et secteur privé : ce qui compte c’est de contribuer au bien de la société et de travailler au service de l’intérêt général.

Retrouvez l’intégralité de l’observatoire sociétal FHP-VIAVOICE 

Autres études dans la même catégorie

Baromètre flash don de gamètes – Viavoice / ABM – Mars 2022

Baromètre flash sur le don de gamètes Une évolution législative concernant l’accès aux origines positivement accueillie La possibilité d’accès aux origines pour les enfants issus du don se traduit positivement dans les intentions de don : 22 % des Français déclarent...

Share This