Santé et interêt général

PARLONS FORÊT : Perceptions des Français sur les forêts françaises

I. Un intérêt affirmé pour les forêts françaises, perçues comme un remède possible aux maux que nous traversons

Les résultats de l’étude menée par Viavoice pour l’Office National des Forêts font apparaître un premier constat net : les Français ont des perceptions largement positives et intéressées quant au sujet et aux enjeux liés aux forêts :

Plus d’un Français sur deux déclare avoir « souvent besoin » d’aller en forêt (55 %).

–  3 Français sur 4 disent être intéressés par les sujets liés à la forêt (74 %).

Plus encore, la forêt semble devenir une solution consensuelle pour répondre aux anxiétés du moment et aller vers le mieux-être :

–  Plus de 9 Français sur 10 associent la forêt au bien-être et à l’apaisement (92 %), alors que les sentiments dominants dans l’opinion au temps de la Covid-19 sont plutôt le mal-être, l’inquiétude et le sentiment de claustration.

– Près de 6 Français sur 10 (59 %) déclarent que le contexte actuel a renforcé leur envie d’aller en forêt. Près d’un Français sur trois considère d’ailleurs qu’aller en forêt est l’une des trois activités qui lui ferait le plus de bien actuellement. Ce score est particulièrement fort puisqu’il concerne, à la différence des autres activités plébiscitées, une des rares encore permises : les restaurants (70 %), les activités culturelles (55 %) et la possibilité de voir des amis (65 %) étant soit interdites pour les deux premières, soit largement conditionnée pour la troisième.

– 58 % des Français mettent en avant les bienfaits de la forêt sur les plans personnel et psychologique lorsqu’on leur pose la question en spontané.

– Enfin, plus de 8 français sur 10 pensent que les forêts nous protègent (84 %).
Loin d’être anodine, cette perception du rôle protecteur des forêts nourrit les craintes et doutes des Français…

II. Des inquiétudes exprimées pour l’avenir des forêts

– Parce qu’ils considèrent que les forêts nous protègent, les Français se montrent en majorité inquiets quant à leur devenir : près de 7 Français sur 10 (69 %) considèrent que les forêts en France sont aujourd’hui menacées.

La déforestation (46 %), la négligence humaine (25 %) et l’urbanisation (15 %) apparaissent comme les principales menaces, signe que ce sont avant tout les actes directement liés aux activités humaines qui fondent et cristallisent les inquiétudes. A cet égard, 62 % des Français considèrent que nous ne prenons pas soin de nos forêts.

– 3 Français sur 4 considèrent que le réchauffement climatique est également une menace potentielle et qu’il peut mettre les forêts en danger.

– Face aux menaces, 42 % des Français pensent que la place des forêts dans nos vies pourrait diminuer dans les années à venir. De quoi être inquiet, lorsque l’on sait qu’elle est d’abord associée à des bienfaits personnels et psychologiques et à un refuge qui, plus que jamais, apparaît pourtant indispensable.

Par :
Arnaud Zegierman
Adrien broche
Publié le 22/03/2021

Autres études dans la même catégorie

Share This